Hora Fugit

HORAFUGIT

 

BERGAMOTE
LAVANDIN
LAURIER

PATCHOULI
CÈDRE
SANTAL
VÉTYVER

BENJOIN
CUIR
MUSCADE

 

 

L’heure fuit mais au fond le temps a cent saveurs
Elle vous accompagne au clos des Hespérides,
Où la seconde claque en éclosions de fleurs,
Où les ondes sur l’eau, par d’hypnotiques rides,
Vous changent un étang en parchemin céleste
Que les plumes des joncs, entre les doigts du vent,
Réécrivent sans cesse, ainsi qu’un palimpseste.
Le sablier du temps filtre un sable émouvant
Où roulent les joyaux des choses que l’on crée,
Au rythme que suggère à l’esprit notre pouls.
L’heure court tel l’écho que les crêtes dorées
Se renvoient comme un oui qu’on échange entre époux,
File telle la libre étoile au firmament,
Sonnant de proche en proche, aux clochers de sa ronde,
Et sa ponctuation donne le sentiment
Qu’il suffit d’écouter pour embrasser le monde.
Plastique, l’heure passe et les cloches demeurent.
Le passé nous saisit par les formes nouvelles.
Comme dans un fruit sec déjà le germe affleure,
Au fil de nos saisons, l’heure se remodèle.

JFC, Paris Juillet 2014.

 

 

ATELIER FLOU Jean-François Cabos

Atelier-Flou

346 rue Saint-Honoré
75001 Paris

info@atelier-flou.com

Envoyer